Point de vue d'experts

Créé en 2007 par d’anciens directeurs de Masai, le cabinet KEPLER se spécialise dans l’optimisation de la marge opérationnelle avec quatre domaines d’expertise : les achats, qui sont le métier historique du cabinet, l’innovation, la supply chain et les opérations.

Partagez cet article avec votre réseau

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Il se différencie par son approche globale et internationale. Considérant que la performance dans un métier nécessite la connaissance et la maîtrise de l’écosystème des métiers qui l’entourent, KEPLER se distingue par sa capacité à faire travailler ensemble les différents métiers et d’adresser ainsi l’ensemble de la problématique de performance opérationnelle.

« Avec des équipes d’experts d’une quinzaine de nationalités différentes capables de saisir les subtilités des différents marchés, notre dimension internationale est aussi très importante, surtout parmi les cabinets de taille moyenne. Nous mêlons la flexibilité et le pragmatisme des petites structures avec un fort ADN international habituellement réservé aux grands cabinets », complète Lionel Muller, Président de KEPLER.  

UN CABINET PROFONDÉMENT TOURNÉ VERS LE DIGITAL ET L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Autre caractéristique non négligeable : l’implication de longue date de KEPLER dans le digital et l’IA. Le cabinet est une des rares entreprises capables de combiner l’expertise métier, IA et soft. Il développe ses propres solutions ainsi qu’un écosystème de partenaires. Dans le domaine spécifique de l’IA, des partenariats sont d’ailleurs en cours avec de grands spécialistes du sujet afin de construire des offres uniques combinant le savoir-faire KEPLER et l’IA.

L’expertise de KEPLER mêle ainsi la solidité des fondamentaux métiers avec un positionnement de précurseur. Ainsi, le cabinet est déjà partenaire d’EasyKost, un logiciel collaboratif d’estimation des coûts et de data mining, qui ne cesse d’engranger de nouveaux clients. KEPLER se positionne en leader du conseil dans ses domaines, en promouvant sa capacité et son envie de trouver en permanence de nouvelles solutions visant à des résultats concrets et pérennes.

Outre la compétitivité et la performance opérationnelle, KEPLER accompagne aussi nombre de sociétés et de fonds d’investissement dans la sécurisation de leurs opérations de croissance internationale ou externe. Le processus de développement des entreprises et le time to market sont grandement améliorés grâce aux expertises du cabinet sur l’efficience d’une organisation R&D, le lean engineering ou encore l’innovation fournisseur. Grâce à l’efficacité et au focus R&D du cabinet, le lean, l’agilité ou encore le time to market sont intégrés aux processus de développement produit. La conduite du changement est également un aspect crucial des missions, avec le déploiement de nombreux plans de communication, de formation et de coaching dans une logique d’amélioration et de montée en compétence et maturité.

+30% d’effectifs en 2018 en France

Le cabinet a connu une forte croissance en 2018, avec notamment de multiples recrutements, surtout en France. Ce sont non seulement des consultants qui ont rejoint l’équipe mais également des nouveaux Directeurs venant d’autres cabinets. « C’est une belle preuve de confiance dans la stratégie et le développement de KEPLER », analyse Pierre Rougier, associé fondateur de KEPLER.

Toujours en quête de valeur ajoutée pour ses clients, le cabinet a également développé l’internationalisation de certaines opérations sur ces missions, notamment en Inde, dans une logique d’efficacité et de coût.

Croissance externe, partenariats et IA pour 2019   

L’activité 2019 va être marquée par, au moins, une croissance externe et des partenariats stratégiques, notamment dans le domaine de l’IA, à la fois avec des start-up et des grandes entreprises, prouvant ainsi à la fois l’attractivité du cabinet et son obsession pour de vraies solutions pratiques. La prospective, pour KEPLER, c’est comprendre les impacts concrets et opérationnels de l’IA pour les clients, métier par métier.

En effet, le cabinet a la conviction que, si elles n’ont pas suffisamment anticipé, les entreprises pourront subir de graves conséquences aussi bien en terme humain qu’économique, avec des risques de manque de réactivité et de compétitivité.

Une clientèle fidèle qui ne cesse de croître

Les clients historiques de KEPLER viennent de l’industrie, de la distribution et des fonds d’investissement. Depuis trois ans, cette clientèle s’est élargie au monde des services (hôtellerie, banque, services financiers ou encore loueurs de voitures) et démontre à la fois la capacité du cabinet à utiliser ses expertises dans de nouveaux secteurs mais également la volonté de certaines entreprises d’adopter des démarches plus efficaces et plus mûres dans leurs organisations.

Les clients restent fidèles sur la durée et sont rejoints chaque année par 10 à 15 nouveaux clients attirés par la solidité du cabinet et sa capacité à innover et chercher en permanence de nouvelles solutions.

Répondre aux défis des Directions Achats et Supply Chain 

Si l’obtention de résultats en termes économiques et d’efficacité des organisations représentent une partie importante des demandes provenant de ces Directions, KEPLER est aussi régulièrement sollicité par des Directeurs qui sentent l’évolution rapide de leur environnement et souhaitent être « remis sur les bons rails ».

Du point de vue de la prospective, KEPLER estime que de nombreuses directions n’anticipent pas suffisamment la révolution en cours avec les nouvelles technologies et l’IA. Aujourd’hui, la maîtrise de la data est plus importante que la maîtrise des outils. Même s’ils disent l’avoir compris, beaucoup de responsables ne semblent pas avoir réellement appréhendé les conséquences à moyen terme de ces mutations, notamment la disparition de fonctions très opérationnelles ou de certains axes de compétitivité dans les pays « low cost » qui font faire face à une concurrence directe de l’IA.

D’après KEPLER, le quotidien prend trop de place dans ces directions pour pouvoir envisager sereinement ces changements. La préoccupation principale des directeurs achats reste, bien sûr, les économies. Au cours de ses missions, KEPLER a également fait le constat que les fondamentaux tels que le juste nécessaire (via l’analyse fonctionnelle et l’analyse de la valeur) ou la structure de coût, ne sont souvent plus maîtrisés par les Directions achats. « La compétence interne sur les fondamentaux n’existe plus. Nous sommes souvent appelés pour des missions autour de l’analyse de la valeur, et ce même pour des entreprises de premier rang réputées pour leur maturité. », déclare Pierre Rougier.

Le cabinet croit profondément à un retour aux fondamentaux et, en même temps, à la nécessité d’une projection des Directeurs Achats sur un moyen et long terme autour du digital afin qu’ils réinventent leur fonction en interface avec les autres métiers et ce, afin d’aider l’entreprise à atteindre ses objectifs stratégiques.

Une performance collective

Le digital et l’IA vont naturellement contribuer à l’évolution des organisations. Une fois que les outils, process et workflows seront en place, KEPLER prévoit un autre basculement, vers des organisations plus maillées dans lesquelles l’enjeu consistera à distiller des compétences achat de manière très flexible dans des organisations d’entreprise évoluant elles-mêmes de plus en plus vite. Flexibilité et adaptabilité sont les maîtres-mots et la performance sera celle d’un ensemble.

« C’est ce qui explique le manque de performances des organisations aujourd’hui. Elles sont organisées par organigrammes et silos alors que nous voyons bien qu’il est crucial de raisonner de façon globale. Chaque métier a sa propre connaissance et donc sa propre méconnaissance des autres métiers. La force de KEPLER est d’apporter cette multi-connaissance pour un travail en commun vraiment efficace », précise Lionel Muller.

KEPLER a ainsi développé l’offre Monozukuri qui vise à piloter l’amélioration continue, non pas métier par métier, mais en revoyant les systèmes de management des entreprises afin de les faire travailler sur des indicateurs communs.
Le pilotage de l’amélioration non pas par la fonction mais par le produit permet de décupler le niveau de performance généré et de synchroniser le travail des collaborateurs. Ces démarches, qui ont déjà fait leurs preuves notamment dans l’industrie automobile, bouleversent totalement la manière de travailler des entreprises qui les adoptent. Etant donné la révolution que cela produit, il est important d’avancer de manière progressive.


KEPLER estime que certaines Directions Achats doivent encore s’adapter à la nouvelle logique qui consiste à ne plus vendre un produit mais bien un service ou un time to market. Ce changement doit s’opérer en plusieurs étapes : la mise en place de vrais fondamentaux, de profonds changements culturels et
la traduction de la stratégie de l’entreprise par rapport aux actions achat. « Les plans stratégiques achat font partie de nos missions les plus courantes. Nous aidons les Directions Achats à comprendre la stratégie globale et définir comment elles peuvent la mettre en œuvre », raconte Pierre Rougier. Les benchmarks font également partie des missions régulières du cabinet, avec toujours un focus particulier sur l’aspect concret et les bonnes pratiques.

Le cabinet sert de laboratoire à ses propres idées

Preuve de sa foi dans ses idées, KEPLER teste au sein du cabinet les concepts dans lesquels elle croit. Parmi eux, les bienfaits de la collaboration intergénérationnelle et du Design Thinking. « Au sein même du cabinet, nous avons créé des animations réunissant des personnes expérimentées et des jeunes consultants mais avec un état d’esprit tourné vers de nouvelles solutions. En combinant l’expérience et la fougue de la jeunesse, nous avons créé un cadre toujours solide mais plus riche, plus créatif et plus motivant », s’enthousiasme Pierre Rougier.

KEPLER utilise l’IA pour ses propres métiers et en apprécier toute la puissance, notamment lors de diagnostics achats ou de performance industrielle. Grâce à la capacité de modélisation sans commune mesure de l’IA, le cabinet est ainsi capable de définir les bons inducteurs d’une organisation et de faire des propositions d’amélioration, division par division. Les mesures d’EBITDA de sociétés font partie des cas les plus courants.

Le cabinet a la conviction que la data doit non seulement être disponible mais aussi qu’elle doit être traitée correctement et solidement exploitée. EasyKost en est une preuve concrète : la solution démocratise le traitement intelligent de la donnée et offre un outil d’aide à la décision qui répond à l’ensemble des attentes des collaborateurs. «
Notre ADN est notre capacité à faire travailler tout le monde ensemble sans ces silos catastrophiques pour les entreprises. Nous cherchons à chaque instant à créer concrètement l’équilibre entre les fondamentaux et l’agilité. Notre métier est de faire bouger les choses dans la bonne direction. Nous vivons une période riche en évolutions et en nouvelles façons de faire et de penser le changement n’est pas toujours simple mais nous sommes là pour l’accompagner », conclut Lionel Muller.

A propos de KEPLER

KEPLER compte 70 collaborateurs répartis sur 4 bureaux (France, USA, Chine, Inde) ainsi qu’un réseau international de 15 partenaires experts.

Nos clients comptent de grandes entreprises de l’industrie (Automobile, Aéronautique, Biens d’équipement, Biens de consommation, Energie, Luxe, Santé), de la distribution (BtoB et BtoC) et des fonds d’investissement, mais aussi des ETI. KEPLER accompagne ses clients avec des approches sur mesure : diagnostic, plan de transformation, actions commando ou formation.

KEPLER se positionne aujourd’hui comme un acteur majeur et historique dans l’excellence des achats. Grâce à des méthodologies éprouvées, des benchmarks solides et une connaissance robuste de divers secteurs, KEPLER a réalisé de nombreux projets sur un large éventail de problématiques Achats. L’une des forces de KEPLER réside dans sa capacité à travailler de façon transversale grâce à sa connaissance des autres métiers de l’entreprise : Supply Chain, Innovation, R&D, Opérations, etc.

En effet, KEPLER a bâti une expérience dans ces métiers, lui permettant ainsi d’actionner les bons leviers opérationnels pour optimiser les coûts, gagner en agilité et en efficacité.

Pour en savoir plus sur KEPLER rendez-vous sur le site internet : www.kepler-consulting.com

Vous êtes maintenant prêt à faire appel à une équipe de conseil pour votre projet stratégique, n'attendez plus !

Pas encore prêt ? Alimentez vos réflexions et recevez toute l'actualité du consulting

Restez informé de l'actualité du consulting

Articles similaires

Portail du Conseil

La première plateforme de mise en relation personnalisée entre porteurs de projets et cabinets de conseil. 

Copyright © 2018. Created by PortailduConseil.fr – conditions générales d’utilisation | mentions légales